Ange musicien

C’est sur un dessin des frères Jean et Joël Martel (1896-1966), sculpteurs et décorateurs français, que Robert Barriot réalisa cet ange musicien et doré à la feuille qui, posé sur un globe, surmonte la Cathédrale Saint-Etienne de Metz (Moselle).

Taille : 2,57 m
Année : Vers 1960
Technique : Statue en cuivre repoussé doré à la feuille

« Sur le faîte du pignon de la façade sera installé, à 60 mètres du sol, un archange de cuivre de 2.57 m. Ce géant embouchera une trompette dans une attitude dont les lignes très pures ont été dessinées par le sculpteur Joël Martel. C’est à Barriot qu’en a été confiée la réalisation. […] C’est un travail de Titan que Barriot, nimbé de rouge, prolonge dans la nuit d’août au souffle de son chalumeau. Un soir un passant intrigué demande au dinandier insolite la raison de ses veilles.
- Je fais un ange, répond Barriot.
- Et que fera cet ange ?
- Chaque soir au-delà des hommes, il regardera le soleil se coucher »
(Nouvelle République 1959)